Le Congo et la Forminière | FR

L’Etat Indépendant du Congo fut crée en 1885 en accord avec les puissances Européennes, un territoire immense où fut jeté une base d’organisation, car il n’y avait aucune structure administrative ni économique. Aider par les missionnaires, la population reçue des écoles et des hôpitaux. Les maladies tropicales tel que la malaria, la lèpre, le pian et la trypanosomiase, communément appelée la maladie du sommeil faisaient des ravages et décimaient des villages entiers.

En 1940 sur la production mondiale est de 12.900.000 carats, le Congo en produit 9.600.000 carats et en 1945 10.400.000 sur les 14.000.000 carats.
 
La Forminière sous la direction de J.Jadot continu la prospection et pénètre en Angola où fut fondée en 1912 la Companhia des Pesquisas de Angola « Pema ». En 1917 la firme Portugaise « Diamang » est fondée avec son siège à Lisbonne. La Forminière continue la prospection et surtout l’exploitation non seulement pour son propre compte mais aussi pour d’autres sociétés.
 
Parallèlement, les autres exploitations de minerais tels que l’or, le cuivre (provenant de la malachite), l’étain et surtout l’uranium allaient contribuer à faire de l’état du Congo une puissance économique, gérée par un triumvirat ; l’administration, les grandes sociétés privées et les missions catholiques pour le sociale.
 
L’exploitation
Tshikapa, situé près de la frontière de l’Angola, n’est pas une « mine » mais un site, une exploitation à ciel ouvert. Le diamant se trouve sous une épaisse couche de gravier stérile. La rentabilité de l’exploitation dépend de sa teneur en carat par mètre cube de minerais. La société Minière du Bécéka crée en 1919 se spécialise dans le diamant industriel, dans le bassin de la Bushimaie au Kasaï oriental. Vu la trop grande production de boart, la Bécéka va fonder en 1937 la société Diamant Boart qui va fabriquer des outils diamantés (scies, câbles et têtes de forages), la société sera vendue plus tard à la firme danoise Nilfisk (qui a connu une catastrophe sur le site de Ghislenghein, Belgique le 30 juillet 2004).
 
Lors de l’indépendance du Congo, la société Minière du Bécéka décide de se placer sous législation du pays, le siège administratif restant à Bruxelles, une filiale congolaise est crée à Bakwanga ; la Société Minière de Bakwanga mieux connu sous le nom de la « MIBA ». La Bécéka devient la Société d’Entreprise de d’Investissement du Bécéka en abrégé Sibéka avec comme principal actionnaire la Société Générale, mais aussi la De Beers. La Sibéka avait en plus une autre filiale ; la Banque Diamantaire Anversoise crée dans les années 30. En 1973 le Président du Congo, devenu Zaïre, Mobutu Sese Seko nationalisa toutes les compagnies.
 
La Sibéka fut obligé, devant la zaïrisation, de diversifier sa prospection et exploitation e. a. au Brésil, au Venezuela et en Australie.

20200106_940x400.jpg
08/01/20
“Lab Grown, Created, Man Made” en “Cultured” Robijnen en Saffieren | NL

Er werd de laatste jaren veel geschreven en gesproken over synthetische diamant, met ronkende benamingen…

20191022_Couronne_940x400.jpg
22/10/19
PRINCE NOIR, HISTOIRE D’UN RUBIS QUI N’EN ÉTAIT PAS | FR

Le grand négociant et collectionneur de pierres fabuleuses, Jean-Baptiste Tavernier déclare avoir vu deux «…

20190506_940x400.jpg
06/05/19
INFRAROOD SPECTROSCOPIE | NL

Wij hadden reeds spectroscopie gezien in UV-VIS en Raman, het is dan ook logisch dat…

20190324_940x400.jpg
24/03/19
Le Corail en danger ? | FR

Corail était connu et apprécié dès l’Antiquité. Sa couleur rouge vif à orangé a été…

20190205_AvaSpec_940x400.jpg
05/02/19
SPECTROMETRIE binnen ieders bereik | NL

Optische spectroscopie is een techniek voor het meten van de mate waarin licht wordt doorgelaten…

20190125_Woscam-new-name-Fenix_940x400.jpg
25/01/19
ANTWERP MADE A REVOLUTION IN DIAMOND POLISHING | EN

The Antwerp World Diamond Center (the organization that centralizes Antwerp's diamond sector), through its department…

20190109_DiamSynth_940x400.jpg
09/01/19
ESSAIS DE REPRODUCTION ARTIFICIELLE DU DIAMANT | FR

Après que les chimistes eussent découvert que le diamant n'était que du charbon cristallisé, on…

20181219_Gerken-poedermachine_940x400.jpg
19/12/18
EEN VERDWENEN BEROEP 2 - DE ZAGENMAKER | NL

In “Le Parfait joaillier ou Histoire des Pierreries” beschrijft Anselmus Boëtius de Boodt rond 1550…

20181210_940x400_alchemiste.jpg
10/12/18
ESSAIS DE REPRODUCTION ARTIFICIELLE DU DIAMANT | FR

Après que les chimistes eurent découvert que le diamant n'était que du charbon cristallisé, on…