EUREKA, Archimède et la Gemmologie | FR

Nous connaissons tous le principe d’Archimède, le génie de Syracuse (de -287 av. J.-C. à -212 av. J.-C.). « Tout corps plongé dans un liquide reçoit une poussée qui s’exerce de bas en haut et qui est égale au poids du volume de liquide déplacé par ce corps ». Pour la petite histoire: Le roi Hiéron commande à un joaillier une couronne et il lui fournit l’or. La pièce terminée, le roi suspecte une tricherie et demande à Archimède de la contrôler.

Selon la légende Archimède découvrit le principe dans son bain, il en sorti et sans s’habiller couru au palais en criant « Eureka » (j’ai trouvé) dans les rues de Syracuse. Le principe est étudié dans toutes les écoles, mais en gemmologie il est devenu depuis longtemps une expertise de base.
 
L’architecte romain Vitruve (90 av J.C. à – 20 av J.C.) nous raconte à ce sujet:
« Ayant fait cette découverte, il se fit porter deux masses de même poids que la couronne, l'une d'or, l'autre d'argent; ensuite il remplit d'eau un grand vase, jusqu'au bord, et y plongea la masse d'argent qui, à mesure qu'elle s'enfonçait, faisait déborder un volume d'eau égal à sa grosseur. Ayant ensuite ôté cette masse, il mesura l'eau qui manquait en remplissant à nouveau le vase jusqu'au bord, et en mesurant la quantité d'eau qu'il y versait. Cette expérience lui fit connaître quel poids d'argent répondait à une certaine mesure d'eau. Il plongea ensuite la masse d'or dans le vase plein d'eau; et après l'en avoir retirée et avoir également mesuré l'eau qui en était sortie, il reconnut qu'il n'en manquait pas autant, et que la masse d'or n'avait pas déplacé autant d'eau que la masse d'argent, et que le moins répondait à la différence des volumes de la masse d'argent et de la masse d'or qui étaient de même poids. Le vase fut rempli une troisième fois, et la couronne elle-même y ayant été plongée, il trouva qu'elle en avait fait sortir plus d'eau que la masse d'or, qui avait le même poids, n'en avait fait sortir; et, calculant d'après le volume d'eau ce que la couronne avait fait sortir de plus que la masse d'or, il découvrit la quantité d'argent qui avait été mêlée à l'or, et fit voir clairement la fraude de l'artisan ».
 
Au début du siècle passé, les gemmologues utilisaient différentes méthodes souvent archaïques:
 
-La méthode (fastidieuse) du flacon : A cette fin il faut disposer d’une balance de précision, un flacon à densité « pycnomètre », de la glace pilée et une cloche à vide communiquant avec une machine pneumatique. Mode opératoire : il faut remplir le flacon et sa tubulure avec de l’eau distillée, le mettre dans de la glace pilée pendant 15 à 20 minutes. Enlever l’excès d’eau jusqu’au trait o avec un petit papier buvard. Ensuite sortir le flacon de la glace et le laisser revenir à la température ambiante, l’essuyer. Sur le plateau de la balance mettre les fragments du minéral et le flacon plein d’eau, faire équilibre avec une tare. On enlève le minéral et pour rétablir l’équilibre, on ajoute des poids. Introduire les fragments du minéral dans le flacon et faire disparaître les bulles à l’aide du vide. Mettre le bouchon et placer le ballon dans la glace, laisser reprendre la température ambiante. Après avoir essuyer le flacon, le mettre sur le plateau de la balance. Pour rétablir l’équilibre, il faut ajouter des poids que l’on nomme P’. La formule sera D= P divisé par P’. Une méthode de longue durée, mais on avait le temps à cette époque.

20200914_940x400.jpg
14/09/20
Evolution et révolution du secteur diamantaire | FR

Les diamants sont connus depuis des millénaires, mais selon les sources historiques, la taille commence…

20200830_Malachite-_940x400.jpg
30/08/20
Jules Cornet, géologue de génie et passionné | FR

Il jeta les bases de toute la géologie du Congo. Il fut adjoint à l'expédition…

20200511_Emerald_940x400.jpg
11/05/20
Synthetische smaragden: flux- en hydrothermaal procedé | NL

Flux smaragd. De kleur van smaragd intrigeert de mens al eeuwen. Het feit dat ze…

20200505_Erwin_940x400.jpg
05/05/20
Hydrothermaal smaragd | NL

Doordat de reactie bij een hydrothermaal proces zich voltrekt in een hermetisch gesloten autoclaaf, lijkt…

20200424_Zirconium_v2.jpg
21/04/20
LE ZIRCONIUM CUBIQUE, MEILLEUR SUCCÉDANÉ DU DIAMANT | FR

Tout le monde en parle dans les milieux professionnels ainsi que dans le public, mais…

20200220_940x400.jpg
20/02/20
Une variante dans la technique de taille des pierres précieuses | FR

Depuis la découverte de la taille des pierres précieuses, l'évolution technique a été stagnante. La…

20200129_DresdenGreenReplica_940x400.jpg
29/01/20
The Dresden Green | EN

This pure diamond probably originating from India, has an exceptional apple-green colour. It has the…

20200106_940x400.jpg
08/01/20
“Lab Grown, Created, Man Made” en “Cultured” Robijnen en Saffieren | NL

Er werd de laatste jaren veel geschreven en gesproken over synthetische diamant, met ronkende benamingen…

20191022_Couronne_940x400.jpg
22/10/19
PRINCE NOIR, HISTOIRE D’UN RUBIS QUI N’EN ÉTAIT PAS | FR

Le grand négociant et collectionneur de pierres fabuleuses, Jean-Baptiste Tavernier déclare avoir vu deux «…