Le Sri Lanka paradis des pierres précieuses | FR

L’ile de Ceylan, mieux connu sous le nom de Sri Lanka est l'une des sources les plus riches de pierres précieuses de la planète. Au fil des millénaires, elle est passée par une multiple variété de noms. Localement, elle a été appelé Sinhala, Sihala ou Lanka, tandis que dans la Bible c’était Orphir. Les Grecs la nommèrent Taprobane, alors que les Arabes l’appelaient Serendib ou Zeylan.
C’était Seilan pour Marco Polo et Ceilao pour les Portugais, ensuite Zeilan pour les Hollandais, et enfin, Ceylan pour les anglais.

Mais quel que soit le nom de son passé, elle a toujours été célèbre pour son abondance de pierres précieuses. En effet, elle est souvent appelée en sanskrit Ratna Dweepa – « The Island of Jewels » ou l’île des joyaux.
 
L'île aurait été découverte par les humains environ 500.000 ans avant JC. Alors que l'âge de la pierre y est apparu environ 10.000 avant JC, l'histoire légendaire de Ceylan remonte à 3.000 avant JC, quand Rama, une incarnation du dieu hindou Vishnou, aurait conquis le Ceylan. L'histoire, raconte en sanscrit épique, l’épopée du roi Rama et de sa belle épouse Sita, elle fut enlevée par Ravana, le roi démon du Ceylan. Rama a envahi l’île de Ceylan avec une armée de singes et tua Ravana pour sauver la belle Sita.
 
Vijaya, un prince bengali, a conduit les Cinghalais indo-aryens (le peuple Lion) à l'île environ 500 avant JC. Environ 300 avant JC, les Tamouls, d'origine Dravidian y sont arrivés. Une île sous les tropiques à la pointe extrême de l’Inde où les légendes se confondent à l‘histoire, où l’ambiance paradisiaque vous baigne dans des rêveries romantiques du siècle passé, si ce n’est la présence des hôtels ultra modernes d’un confort et d’un luxe typiquement oriental.
 
La population est Bouddhiste à 70 % mais aussi chrétienne. On est surpris par la présence de tant d’églises. Typiquement coloniale, l’île est entourée de baies plus belles les unes que les autres, souvent désertes et calmes. Déjà Marco Polo écrivait : « On leaving the island of Andman and sailing a thousand miles a little south of west. The traveller reaches Ceylon which is undoubtedly the finest island of its size in all the world ».
 
Actuellement ses plus grandes ressources économiques sont le thé (dont la culture a été importée par les Anglais) et le caoutchouc. D’immenses forêts de latex entourent les grands centres de production.
 
Les perles.
Sri Lanka a toujours été réputé pour son centre de perles ou huitres perlières. Le détroit entre l’Inde et l‘île de Sri Lanka est divisé en deux parties : d’une part le golf de Manaar et d’autre part le détroit de Palk, Les premiers témoignages de cette production nous proviennent de Marco Polo en 1294 où il raconte des « Pierre miraculeuses du printemps » à Battelaar. Une cinquantaine d’années plus tard un autre témoignage, celui du Prêtre Friar Jordanus qui nous raconte que le roi de Kandy disposait d’une flotte de 8000 bateaux travaillant 3 mois par an dans les huitrières. Vers 1500 les Portugais ayant pris le contrôle de l’île, changèrent les normes de rétributions des pécheurs de perles de la façon suivante : ¼ pour le pécheur, ¼ pour l‘Église, ¼ pour le Roi et ¼ pour la soldatesque.
 
Les Hollandais prirent la relève en 1658 et maintinrent la règle profitable, ils furent expulsés par les Anglais une centaine d’années plus tard.
 
En 1887 une catastrophe écologique s‘abattit sur la région. Une marée de boue recouvrit la majorité des bancs d’huitres perlières, détruisant ainsi une source de revenus de milliers de personnes. Ce qui fit prendre conscience au gouvernement de l’importance économique de l‘huitre perlière. Aussi une réglementation sévère fut instaurée. Une étude approfondie fût faite sur la croissance de la perle, ainsi qu’une façon adéquate pour la récolte et l’extraction de la perle. La pêche ne fût autorisée que par suite d’une inspection minutieuse des bancs d’huitres (faite par des plongeurs).
 
PIERRES DE COULEUR
L’améthyste d’un pourpre profond ainsi que les plus beaux grenats pyrope que l‘on puisse trouver sur notre planète y sont extrait. Des spinelles de couleurs vives, des pierres de lunes mystérieuses. Toute la gamme des quartz transparents incolores, fumés (d’un brun profond), jaune, etc. …. L’andalousite au ton d’automne. Les diopsides verts clairs à foncés ou jaunes. Des zircons incolores à orange, brun et vert. La Kornérupine moins connue de couleur verte argentée, brun vert et transparente, l’aigue marine de couleur bleu vert (comme la mer), dans différents tons, certains cristaux sont très grands mais malheureusement opaques.
 
La Sinhalite, l‘ancien nom sanscrit de Ceylan était « Sinhala », de couleur brun-jaune à brun gris transparent.
 
Le Topaze surtout l’incolore qui est envoyé après la taille aux États-Unis pour irradiation afin d’obtenir une couleur bleu clair à bleu électrique « sky blue ». Il faut compter de 1 à 2 ans afin de n’être plus radioactif. De magnifiques blocs de plusieurs kg sont ainsi clivés, sciés et finalement taillés à facettes, dans toutes les formes possibles.
 
L’enstatite, pierre transparente de couleur vert-brun, jaune, vert ou gris. Son nom vient du grec et signifie « qui résiste » car cette pierre résiste aux fortes chaleurs. Le Diopside, pierre transparente, de couleur vert clair à vert foncé, jaune ou incolore. L ‘alexandrite est un chrysobéryl moins connu chez nous, mais surtout appréciée par les collectionneurs, son effet de changement de couleur selon la source lumineuse et sa rareté ont fait sa réputation. Elle est verte à la lumière du jour et rouge à la lumière artificielle. L’alexandrite œil-de-chat est encore plus rare. La pierre doit son nom au tsar Alexandre II. La State Gem Corporation a put récupérer une alexandrite de 15 ct. La plus importante alexandrite pèse 66 carats et est exposée au Smithsonian Institution de Washington.

10/12/18
ESSAIS DE REPRODUCTION ARTIFICIELLE DU DIAMANT | FR

Après que les chimistes eurent découvert que le diamant n'était que du charbon cristallisé, on…

15/10/18
HPHT in kleine octaëders | NL

Sinds enkele jaren worden wij geconfronteerd met synthetische diamanten, hetzij HPHT (hoge druk en hoge…

05/10/18
COMPOSITION CHIMIQUE DU DIAMANT | FR

Les anciens alchimistes croyaient que la pierre philosophale était faite de la matière la plus…

18/07/18
Anvers a réalisé une révolution dans le processus de polissage des diamants | FR

Le Centre scientifique et de recherche technologique pour les diamants (WTOCD), de l’AWDC, l'organisation centralisant…

20/06/18
Spectroscopy Raman and Gemmology | EN

The Raman effect was discovered in 1928 by an Indian doctor of the same name…

20/06/18
RUWE DIAMANT IMITATIE | NL

In een artikel in het tijdschrift van AFG heeft dr. Emmanuel Frtisch (hoogleraar aan de…

22/05/18
ALEXENDRITE | FR

Peu connue du grand publique, c’est une pierre précieuse qui est rarement exposée, elle reste…

16/04/18
LA TANZANITE | FR

Sa couleur d’un bleu saphir « Birman » avec un soupçon de violet en fait…

26/03/18
HET VERSTELLEN: EEN VERDWENEN BEROEP | NL

Sinds de uitvinding van Lodewijk Van Berquem in 1476 tot begin van de XXI eeuw…