EDDY VLEESCHDRAGER & ZOON LABORATORY
21/05/10
LA TOPAZE Noble | FR

La topaze est une pierre fine offrant une large gamme de coloris, de qualités et surtout de prix. Les premières…

16/09/09
Inspectie en huiszoekingsmacht | NL

Sinds 2006 heeft de arbeidsinspectie meer bevoegdheden gekregen. Wat voor gevolgen heeft dit voor de werkgever ? De controle ambtenaren…

16/07/09
ARBEIDSONGEVAL | NL

Een verzekering bij een erkende arbeidsongevallenverzekeraar of bij gemeenschappelijke kassen voor arbeidsongevallen is wettelijk verplicht voor alle werkgevers. Deze bijdrage…

29/05/09
1900 débute en mineur | FR

La situation du marché est morose et le syndicat des ouvriers diamantaires sait que leur projet d’imposer les 8 heures…

02/10/08
HISTOIRE DE LA TAILLE DU DIAMANT | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

02/10/08
Le Débrutage du Diamant | FR

La troisième phase aboutissant à la transformation de la pierre brute en une pierre taillée est le débrutage, cette opération…

02/10/08
RETROSPECTIVE D’ANVERS | FR

L’année 2007 a été une année difficile pour le marché du diamant. La hausse des prix des diamants bruts a…

02/10/08
LA SPECTROMETRIE MINIATURE A L’AIDE DE FIBRE OPTIQUE | FR

Grâce à de nouvelles évolutions dans le domaine de la fibre optique, et la miniaturisation des composants optiques et détecteurs,…

02/10/08
TRAITEMENTS DES COULEURS | FR

Le traitement Haute Pression - Haute Température (HPHT) lancé par la firme Lazar Kaplan en collaboration avec la General Electric…

02/10/08
LES MOLECULES DE CARBONE DE L’AVENIR | FR

Nous avons vu les deux formes principales de carbone sont connues : le graphite et le diamant. Une troisième forme…

02/10/08
LA DETECTION DES DIAMANTS SYNTHETIQUES | FR

LA LUMINESCENCE CATHODIQUE, L'ULTRA VIOLET, MICROSCOPE

02/10/08
MICROTOMOGRAPHIE DE DIAMANTS | FR

Le professeur Dirk Van Dyck du département de physique de l’université d’Anvers (UA) a élaboré une technique pour aider les…

02/10/08
Les Diamants de couleur | FR

Mieux connu sous le nom de « Fancy colour » ou couleur fantaisie les diamants de couleurs ont toujours été…

04/09/08
HISTOIRE DU DIAMANT SYNTHETIQUE | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

04/09/08
SYNTHETISCHE DIAMANT EN IMITATIES | NL

De diamant, koning van de edelstenen, heeft altijd imitaties gekend. Reeds in de 15de eeuw gaf men in Antwerpen aan…

04/09/08
DIAMANT SYNTHETIQUE ET IMITATIONS | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a très tôt connu des imitations. Dès le 15ième siècle, Anvers interdit la vente…

22/04/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

26/02/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

06/11/07
Le Bijoutier - Un diamant de 7.000 Carats | FR

C’était une annonce spectaculaire mais surtout bizarre sur Internet, une mine qui désire rester anonyme annonce avoir trouvé un diamant…

04/10/07
KNACK 19.09.2007 De Vervloekte Steen | NL

Een interview met Eddy Vleeschdrager, gepubliceerd in Knack.

30/01/07
Diffusion dans les corindons | FR

Depuis quelques années des rubis et des saphirs (corindons) traités par diffusion sont apparus sur le marché. Nous avons vu…

30/01/07
Diamante e Internet Customerization, marketing, E-business - IT

Rudolphe Hell è deceduto alla veneranda età di 100 anni, nonostante ciò i giornali l’hanno a malapena menzionato come fatto…

30/01/07
Cut | EN

The cut of a Diamond is the only property which is totally dependent on man. Although often overlooked, cut is…

30/01/07
Customerization,marketing,E-business - DE

Rudolphe Hell ist gerade im ansehlichen Alter von 100 Jahren gestorben, trotzdem haben die Zeitungen es gerade als eine banale…

30/01/07
Diamant et Internet Customerization, marketing, E-business - FR

Rudolphe Hell vient de mourir à l’âge honorable de 100 ans, pourtant les journaux en ont à peine fait mention…

30/01/07
Diamonds and Internet Customerization, marketing, e-business - EN

Rudolphe Hell died at the honourable age of 100 years. Newspapers hardly mentioned it, only on page 10 as a…

30/01/07
Automatisation | FR

Célébrer les bienfaits ou dénoncer les méfaits de l’automatisation sous ses formes les plus diverses est l’une des occupations favorites…

22/01/07
Les Diamants Verts | FR

Les diamants les plus rares et les plus prestigieux sont les diamants rouges, en deuxième position se trouvent les diamants…

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | FR

De plus en plus nous observons le désir des diamantaires de vouloir participer à des salons professionnels de bijouterie.

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | EN

Why participate in a trade fair? In recent years an increasing number of companies have wanted to participate in trade…

03/01/07
Le Saphir, Somptueux et Abordable | FR

Comme le rubis, le saphir est une forme naturelle cristallisée de corindon (Al2 03). Connu depuis l’aube des temps, il…

03/01/07
Le Rubis, Rare et Prestigieux | FR

Le rubis est, de loin, la pierre la plus somptueuse, mais disons le immédiatement, c’est aussi la plus chère. La…

14/11/06
Les valeurs des diamants de couleur | FR

Vu l’absence de listes de prix comme nous les connaissons déjà pour les diamants blancs (ADL et Rapaport), j’ai élaboré…

14/11/06
Les diamants de couleur naturelle | FR

Depuis que les hommes ont porté de l’intérêt au diamant, les diamants de couleur les ont fascinés. Tout au courant…

25/07/06
Deelname Vakbeurzen, Oportuniteit voor de Antwerpse Diamantair | NL

De laatste jaren zijn er meer en meer firma’s die aan vakbeurzen wensen deel te nemen. Dit is o.a. het…

25/07/06
Histoire de la Taille du Diamant | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

25/07/06
L’Inquietudes des Diamantaires | FR

La Guilde du Diamant et des Pierres Précieuses a organisé dans la salle du Club des Diamantaires une conférence consacrée…

25/07/06
Le Grenat | FR

Le nom du grenat trouve son origine dans le nom latin du fruit du grenadier « granatum » lui-même dérivé…

21/04/06
La Topaze | FR

Les premières traces du nom topaze remontent à l’Antiquité où le nom de topaze fut donné aux pierres de couleurs…

30/03/06
La saga de l’HRD | FR

C’est un malaise qui dure depuis plus de 4 années, en effet depuis la restructuration inspirée par l’ancien Gouverneur de…

22/02/06
L’Aigue Marine | FR

De vert bleuté, bleu clair au bleu de la mer, l’aigue marine appartient à la famille des béryls tout comme…

22/02/06
La Dérive des Continents et le Diamant | FR

Au début du siècle le météorologiste et géophysicien allemand Wegener publia une thèse sur la dérive des continents.

22/02/06
La Spectroscopie Raman en Gemmologie | FR

L’effet Raman est un phénomène découvert en 1928 par le physicien indien du même nom qui constata le changement de…

22/02/06
La Technique de Chauffe des Pierres Précieuses | FR

Depuis longue date, les pierres de couleurs, précieuses ou fines, de couleurs faibles ou moins attractives sont chauffées.

22/02/06
Vert comme émeraude – couleur du printemps éternel | FR

La dernière des trois pierres précieuses est l’émeraude. Elle fait partie d’une autre grande famille: les béryls, qui offrent aussi…

22/02/06
Histoire du Diamant Synthétique | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

22/02/06
Expertise in de Diamantsector | NL

Expertise in de diamantsector heeft verschillende “facetten”. Zij bevat 6 onderverdelingen of specialiteiten waar de algemene diamant expert op beroep…

22/02/06
Diamant Synthétique et Imitations | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a toujours connu des imitations. Déjà au 15ième siècle on affichait à Anvers que…

15/02/06
C.V.D. Chemical Vapor Deposition | FR

Un procédé déjà largement employé dans l’industrie depuis les années 80 pour le « durcissement » des objets (principalement des…

30/01/06
Genese du Diamant | FR

En des temps très reculés, là où la terre, notre planète n’était que feu, glace et mer, là où tout…

APPRAISING | EXPERTISES | EVALUATION | SURVEY WORK | AUDIT | CONSULTANT | ISO-EN 17024 EUROCERTICE

Les diamants de couleur naturelle | FR

Depuis que les hommes ont porté de l’intérêt au diamant, les diamants de couleur les ont fascinés. Tout au courant de l’histoire des derniers siècles des diamants fabuleux ont joint les trésors des puissants de cette Terre.

Le Hope d’un bleu Kashmir, le Condé d’un rose tendre, le vert pomme du Dresde et l’Agra diamant rose de 28,15 carats, n’en sont que quelques exemples. Plus actuel est le diamant du bijoutier Graff de 132,43 carats, coussin jaune jonquille nommé Sarah d’une valeur de 15 millions de $ et un bleu profond de 6,70 carats d’une valeur de 3.522.500 $.
 
Mais les diamants de couleur intense moins connus et bien moins importants ont toujours eu une valeur supérieure aux diamants de couleur blanche. Même les diamants noirs ont connu une mode lors de la belle époque. Toute veuve respectable était sensée porter des diamants noirs en souvenir du compagnon disparu.
Nous retrouvons souvent dans des littératures anciennes des références à des diamants jaune jonquille, bleus, roses, oranges ou verts qui ont été exposés lors d’expositions internationales dans différentes capitales. Des collections de bijoux antiques contenant des diamants roses ou jonquilles sont parfois exposées dans des musées comme le musée du diamant à Anvers. Le fait d’avoir un bijou unique et exceptionnel a toujours donné un plaisir et un prestige presque enivrant à son propriétaire.
Pourtant les dernières dizaines d’années des diamants dans la gamme des bruns et jaunes sont apparus sur le marché aussi sous le nom de diamants de couleur fantaisie. Des diamants qui jadis furent employés dans l’industrie, soit comme outil de coupe, soit pour les filières connaissent aujourd’hui une destination plus honorable.
Nous voyons actuellement des jaunes « fancy » (fantaisie), « vivid » (intense) mais aussi des « light » (léger) ou mélangé à d’autres couleurs telles que le vert ou le brun.
Il en est de même pour les roses, les bleus et les vertes. Certaines pierres « very light pink » ont une couleur rose tellement faible qu’il faut vraiment une bonne dose de patience pour y retrouver cette couleur.
Les diamants de la gamme des bruns ont été rebaptisé en « champagne »(est un nom protégé qui en principe ne peut être utilisé), « cognac », « marron » ou même « chocolat ». Une des raisons de cette nouvelle tendance est entre autre que les mines d’Australie ont une large production de diamants bruns et quelques diamants roses. Une promotion intense a été faite sur tous les marchés importants tels que les Etats-unis, les Emirats et le Japon.
La joaillerie a suivi cette nouvelle vague en créant des collections de bijoux où sont combinés non seulement des diamants jaunes et bruns mais aussi des noirs, olives et gris, auxquels on ajoute toutes les combinaisons de bruns-oranges, vert-bruns, olive-jaune etc. Dans le haut de gamme apparaissent des roses, des verts et des bleus.
Actuellement les bureaux de certification ont élaboré deux systèmes bien distincts, l’IGI (International Gemmological Institute) et les Américains (GIA) se basent sur les échelles de la Commission Internationale de l’Eclairage, tandis que l’HRD emploie les couleurs étalons du « Munsell Book of Colours ».
Lors de la certification, la couleur principale sera placée à l’arrière de la définition, ainsi dans le cas d’une pierre « pinkish-brown » (rose-brun) la couleur brune sera plus importante que la couleur rose. Ce qui donne une différence de valeur importante, le rose étant plus rare que le brun. Ainsi toute une gamme de combinaison est possible entre les couleurs roses, rouges, pourpres, bruns, jaunes, vertes, bleues, oranges et grises.
Certaines couleurs sont largement disponibles sur le marché comme le noir (bien que la plupart des pierres noires sont graphitisés) , le jaune (pas l’intense) et le brun, d’autres sont rares à extrêmement rares ce qui influence naturellement le prix.
Un autre facteur important concernant la valeur est l’intensité de la couleur, ainsi une couleur « vivid » ou éclatante, sera plus onéreuse que la même couleur mais simplement intense.

La nomenclature anglophone étant la suivante :
 
1- Faint ou faible,
2- Very light ou très légère,
3- Light ou légère,
4- Fancy light ou légèrement fantaisie,
5- Fancy ou fantaisie,
6- Fancy intense ou couleur fantaisie intense,
7- Fancy vivid ou couleur fantaisie éclatante,
8- Fancy deep ou fantaisie de couleur profonde,
9- Fancy dark ou fantaisie sombre.
 
Ce sont des normes qui prennent en compte la saturation, la tonalité et la nuance selon des paramètres stricts. Mais à l’encontre des diamants blancs où les normes internationales sont connues et où le client peut se baser sur les spécifications du certificat, les diamants de couleurs doivent être en plus, appréciés individuellement de visu et en dehors de son scellage plastifié.
Malgré la certification, deux pierres ayant le même certificat, peuvent avoir une différence d’appréciation d’après la vivacité et l’éclat. Certaines pierres ont une meilleure tonalité sous une différente source lumineuse, d’autres gardent leur éclat et couleur sous toutes les sources lumineuses, ces dernières auront naturellement une plus grande valeur.
 
Certains diamants de couleurs (orange, vert, bleu, rose, pourpre et rouge) ont une valeur quintuple et plus que ceux de même poids de couleur D (blanc-bleu) et pur, d’autres (brun, jaune, olive, gris et noir) ont une valeur moindre.
La pureté a, à l’encontre des diamants blancs, une moindre importance. Ainsi un VVS (très, très petites inclusions) et VS (très petite inclusion) et VS (petite inclusion) n’influencera que légèrement le prix de la pierre. Malgré tout des piqués (inclusions visibles à l’œil nu) peuvent influencer le prix surtout si l’inclusion se trouve au centre de la pierre. Ajoutons que des pierres de plus de 2 carats de pureté VVS sont extrêmement rares.
 
Manipulations
Depuis les années 1970 nous avons vu des diamants de couleur jaune intense, brun intense, bleu, noir parfait et surtout des verts paraître sur le marché. Ils furent rapidement détectés comme irradiés artificiellement ce qui leur donne une valeur bien moindre. Suite aux évolutions technologiques et scientifiques les traitements des diamants jaunâtres en couleur plus attrayante sont devenus moins aisés à déterminer à l’aide des méthodes classiques. Ajoutons la présence de diamants synthétiques de couleur jaune intense, qui en plus peuvent être à leur tour irradiés ce qui sème le doute auprès du consommateur. Il est un fait qu’un diamant d’un carat synthétique ne vaut que 1200 à 2800 € le carat (pour le moment car la valeur diminue chaque année), tandis que le même diamant naturel et de couleur naturelle vaudra de 50 à 200 fois plus.
Devant ce phénomène, le consommateur doit exiger un certificat d’authenticité qui lui garantira la qualité de la pierre. Ajoutons que seulement quelques laboratoires sont équipés d’instruments scientifiques à la hauteur des évolutions technologiques telles que les manipulations HPHT (hautes pressions et hautes températures tel que les systèmes Bars et Belt) et CVD (déposition en vapeurs chimiques). Seulement quelques laboratoires répondent à cette norme, nous pouvons nommer à l’échelle internationale IGI, HRD et GIA et certains laboratoires de bonne réputation locale telle que SSEF en Suisse et le CCIP en France.
 
Une association est née sous le nom de Natural Colour Diamond Association (NCDA) regroupant une cinquantaine de firmes diamantaires spécialisées dans le négoce et la taille des diamants naturels. Le but principal étant la promotion des diamants de couleur naturelle, mais surtout la défense de ce produit exceptionnel contre toutes les falsifications pouvant paraître sur le marché.
  
Déjà sur le marché américain les diamants de couleurs ont connu un progrès annuel de 15% les dernières années. Au japon, les prix des diamants bruns ont doublé la dernière décennie.
Devant cette demande et la pénurie de la production, les prix ont connu une hausse importante. Les dernières ventes aux enchères ont reflétés cette tendance.
  
En avril 1987 un diamant rouge de 0,95 carat reçu un écho dans toutes les médias car il fut vendu chez Christie’s à New York pour 880.000 $ (le dollar était à x$)
D’autres pierres importantes furent vendues cette année dans les sales de ventes, quelques unes des plus connues sont :
Une 5,34 ct bleu intense est vendue le 6 juin 2006 chez Christie’s à Hong Kong à 300.051 $ le carat. Le 6 avril 2006 chez Sotheby’s à Hong Kong un diamant rose intense (vivid pink) de 10,04 carat est vendue à 620.331 $ le carat. A New York à la même date chez Christie’s un diamant taille radiant de 3,17 carat bleu intense est vendu à 319.495 $ le carat. Le 6 mai à Gnenève Sotheby’s vend un cœur de 2,25 carat bleu-vert intence à 252.960 $le carat et une poire de 5,57 carat orange-rose intense à 169.465 $ le carat.
Ce qui confirme que les diamants de couleur naturelle haut de gamme sont tout de même pour des collectionneurs fortunés.
  
Eddy Vleeschdrager
 
  
Back to overview


 

 Tips & Advice

Tag Cloud


client (85)  système (56)  salon (59)  couleur (143)  très (62)  même (107)  fair (64)  taille (105)  valeur (61)  années (57)  technique (55)  être (88)  systèmes (55)  clients (62)  diamant (346)  pierre (131)  couleurs (59)  stand (85)  rubis (59)  pierres (139)  diamants (177) 
Expert Diamond | Pelikaansstr. 62 | Antwerp | M: +32.499.070.039 | M: +32.475.244.595 | F: +32.3.322.91.02 | E: info@expert-diamond.com