EDDY VLEESCHDRAGER & ZOON LABORATORY
21/05/10
LA TOPAZE Noble | FR

La topaze est une pierre fine offrant une large gamme de coloris, de qualités et surtout de prix. Les premières…

16/09/09
Inspectie en huiszoekingsmacht | NL

Sinds 2006 heeft de arbeidsinspectie meer bevoegdheden gekregen. Wat voor gevolgen heeft dit voor de werkgever ? De controle ambtenaren…

16/07/09
ARBEIDSONGEVAL | NL

Een verzekering bij een erkende arbeidsongevallenverzekeraar of bij gemeenschappelijke kassen voor arbeidsongevallen is wettelijk verplicht voor alle werkgevers. Deze bijdrage…

29/05/09
1900 débute en mineur | FR

La situation du marché est morose et le syndicat des ouvriers diamantaires sait que leur projet d’imposer les 8 heures…

02/10/08
HISTOIRE DE LA TAILLE DU DIAMANT | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

02/10/08
Le Débrutage du Diamant | FR

La troisième phase aboutissant à la transformation de la pierre brute en une pierre taillée est le débrutage, cette opération…

02/10/08
RETROSPECTIVE D’ANVERS | FR

L’année 2007 a été une année difficile pour le marché du diamant. La hausse des prix des diamants bruts a…

02/10/08
LA SPECTROMETRIE MINIATURE A L’AIDE DE FIBRE OPTIQUE | FR

Grâce à de nouvelles évolutions dans le domaine de la fibre optique, et la miniaturisation des composants optiques et détecteurs,…

02/10/08
TRAITEMENTS DES COULEURS | FR

Le traitement Haute Pression - Haute Température (HPHT) lancé par la firme Lazar Kaplan en collaboration avec la General Electric…

02/10/08
LES MOLECULES DE CARBONE DE L’AVENIR | FR

Nous avons vu les deux formes principales de carbone sont connues : le graphite et le diamant. Une troisième forme…

02/10/08
LA DETECTION DES DIAMANTS SYNTHETIQUES | FR

LA LUMINESCENCE CATHODIQUE, L'ULTRA VIOLET, MICROSCOPE

02/10/08
MICROTOMOGRAPHIE DE DIAMANTS | FR

Le professeur Dirk Van Dyck du département de physique de l’université d’Anvers (UA) a élaboré une technique pour aider les…

02/10/08
Les Diamants de couleur | FR

Mieux connu sous le nom de « Fancy colour » ou couleur fantaisie les diamants de couleurs ont toujours été…

04/09/08
HISTOIRE DU DIAMANT SYNTHETIQUE | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

04/09/08
SYNTHETISCHE DIAMANT EN IMITATIES | NL

De diamant, koning van de edelstenen, heeft altijd imitaties gekend. Reeds in de 15de eeuw gaf men in Antwerpen aan…

04/09/08
DIAMANT SYNTHETIQUE ET IMITATIONS | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a très tôt connu des imitations. Dès le 15ième siècle, Anvers interdit la vente…

22/04/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

26/02/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

06/11/07
Le Bijoutier - Un diamant de 7.000 Carats | FR

C’était une annonce spectaculaire mais surtout bizarre sur Internet, une mine qui désire rester anonyme annonce avoir trouvé un diamant…

04/10/07
KNACK 19.09.2007 De Vervloekte Steen | NL

Een interview met Eddy Vleeschdrager, gepubliceerd in Knack.

30/01/07
Diffusion dans les corindons | FR

Depuis quelques années des rubis et des saphirs (corindons) traités par diffusion sont apparus sur le marché. Nous avons vu…

30/01/07
Diamante e Internet Customerization, marketing, E-business - IT

Rudolphe Hell è deceduto alla veneranda età di 100 anni, nonostante ciò i giornali l’hanno a malapena menzionato come fatto…

30/01/07
Cut | EN

The cut of a Diamond is the only property which is totally dependent on man. Although often overlooked, cut is…

30/01/07
Customerization,marketing,E-business - DE

Rudolphe Hell ist gerade im ansehlichen Alter von 100 Jahren gestorben, trotzdem haben die Zeitungen es gerade als eine banale…

30/01/07
Diamant et Internet Customerization, marketing, E-business - FR

Rudolphe Hell vient de mourir à l’âge honorable de 100 ans, pourtant les journaux en ont à peine fait mention…

30/01/07
Diamonds and Internet Customerization, marketing, e-business - EN

Rudolphe Hell died at the honourable age of 100 years. Newspapers hardly mentioned it, only on page 10 as a…

30/01/07
Automatisation | FR

Célébrer les bienfaits ou dénoncer les méfaits de l’automatisation sous ses formes les plus diverses est l’une des occupations favorites…

22/01/07
Les Diamants Verts | FR

Les diamants les plus rares et les plus prestigieux sont les diamants rouges, en deuxième position se trouvent les diamants…

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | FR

De plus en plus nous observons le désir des diamantaires de vouloir participer à des salons professionnels de bijouterie.

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | EN

Why participate in a trade fair? In recent years an increasing number of companies have wanted to participate in trade…

03/01/07
Le Saphir, Somptueux et Abordable | FR

Comme le rubis, le saphir est une forme naturelle cristallisée de corindon (Al2 03). Connu depuis l’aube des temps, il…

03/01/07
Le Rubis, Rare et Prestigieux | FR

Le rubis est, de loin, la pierre la plus somptueuse, mais disons le immédiatement, c’est aussi la plus chère. La…

14/11/06
Les valeurs des diamants de couleur | FR

Vu l’absence de listes de prix comme nous les connaissons déjà pour les diamants blancs (ADL et Rapaport), j’ai élaboré…

14/11/06
Les diamants de couleur naturelle | FR

Depuis que les hommes ont porté de l’intérêt au diamant, les diamants de couleur les ont fascinés. Tout au courant…

25/07/06
Deelname Vakbeurzen, Oportuniteit voor de Antwerpse Diamantair | NL

De laatste jaren zijn er meer en meer firma’s die aan vakbeurzen wensen deel te nemen. Dit is o.a. het…

25/07/06
Histoire de la Taille du Diamant | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

25/07/06
L’Inquietudes des Diamantaires | FR

La Guilde du Diamant et des Pierres Précieuses a organisé dans la salle du Club des Diamantaires une conférence consacrée…

25/07/06
Le Grenat | FR

Le nom du grenat trouve son origine dans le nom latin du fruit du grenadier « granatum » lui-même dérivé…

21/04/06
La Topaze | FR

Les premières traces du nom topaze remontent à l’Antiquité où le nom de topaze fut donné aux pierres de couleurs…

30/03/06
La saga de l’HRD | FR

C’est un malaise qui dure depuis plus de 4 années, en effet depuis la restructuration inspirée par l’ancien Gouverneur de…

22/02/06
L’Aigue Marine | FR

De vert bleuté, bleu clair au bleu de la mer, l’aigue marine appartient à la famille des béryls tout comme…

22/02/06
La Dérive des Continents et le Diamant | FR

Au début du siècle le météorologiste et géophysicien allemand Wegener publia une thèse sur la dérive des continents.

22/02/06
La Spectroscopie Raman en Gemmologie | FR

L’effet Raman est un phénomène découvert en 1928 par le physicien indien du même nom qui constata le changement de…

22/02/06
La Technique de Chauffe des Pierres Précieuses | FR

Depuis longue date, les pierres de couleurs, précieuses ou fines, de couleurs faibles ou moins attractives sont chauffées.

22/02/06
Vert comme émeraude – couleur du printemps éternel | FR

La dernière des trois pierres précieuses est l’émeraude. Elle fait partie d’une autre grande famille: les béryls, qui offrent aussi…

22/02/06
Histoire du Diamant Synthétique | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

22/02/06
Expertise in de Diamantsector | NL

Expertise in de diamantsector heeft verschillende “facetten”. Zij bevat 6 onderverdelingen of specialiteiten waar de algemene diamant expert op beroep…

22/02/06
Diamant Synthétique et Imitations | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a toujours connu des imitations. Déjà au 15ième siècle on affichait à Anvers que…

15/02/06
C.V.D. Chemical Vapor Deposition | FR

Un procédé déjà largement employé dans l’industrie depuis les années 80 pour le « durcissement » des objets (principalement des…

30/01/06
Genese du Diamant | FR

En des temps très reculés, là où la terre, notre planète n’était que feu, glace et mer, là où tout…

APPRAISING | EXPERTISES | EVALUATION | SURVEY WORK | AUDIT | CONSULTANT | ISO-EN 17024 EUROCERTICE

Le Débrutage du Diamant | FR

La troisième phase aboutissant à la transformation de la pierre brute en une pierre taillée est le débrutage, cette opération faisant suite au clivage et au sciage (voir articles précédents).

Le débrutage consiste à donner une forme définitive à la pierre, c’est-à-dire la forme brillant rond ou les formes fantaisies comme la poire, la navette ou marquise, ovale, coeur, etc...

Les outils du débrutage
Le débrutage se pratiquait jusqu’au début du 20ième siècle avec des outils ressemblant à ceux du cliveur, notamment un bac en bois et des bâtons (tiges, légèrement plus grandes et plus solides que pour le clivage).

Le bâton enserrant la pierre à débruter était tenue dans la main gauche, et celui tenu dans la main droite, contenant aussi un diamant, servait à racler ou à frotter la pierre.

Ces deux bâtons prenaient solidement appui contre des tiges métalliques, ces dernières étaient fixées au bac de débrutage. Ce travail manuel était fort pénible pour l’ouvrier, exigeant non seulement beaucoup de force et d’habilité mais aussi de la patience. Il devait se protéger les mains par des gants, car celles-ci enflaient et devenaient douloureuses. Il est compréhensible que dans de telles conditions de travail, il était impossible de débruter une pierre parfaitement. Nous recevons régulièrement des pierres de taille ancienne ayant moins de « feu » (éclat), mais ayant malgré tout un certain charme. Lorsque les pierres sont assez grandes, elles se prêtent à la retaille, mais elles perdent malheureusement de 20 à 30% de leur poids.

Le débrutage s’est perfectionné grâce à l’emploi de la machine à débruter, celle-ci était actionnée au début par un système de pédales (comme les anciennes machines à coudre). Une grande amélioration et une forte augmentation de productivité furent amorcées par l’emploi du moteur électrique dans les années 20.

Matériel du débruteur
Deux types différents de machines à débruter sont utilisés dans l’industrie :

  1. la tête double est employée pour les diamants sciés (qui prennent la forme d’une pyramide dont on peut introduire la pointe dans un tube creux et la tenir fixe grâce à une pointe en fer la soutenant et la maintenant en place par pression). Cette machine est employée pour la production de masse, principalement en Extrême-Orient.
  2. la tête simple permet de débruter tous les modèles irréguliers, macles et pierres non sciées. La pierre est fixée sur un support en cuivre à l’aide d’un ciment spécial, semblable à celui employé pour le clivage.


Un système de centrage permet de décentrer la tête porteuse contenant le diamant grâce à des disques superposés, pour éliminer la matière à l’endroit voulu.
Un bon débruteur enlève tout juste assez de matière (coûteuse) afin de donner au diamant la forme voulue.

L’opération même du débrutage.
Cette dernière est réalisée grâce à un autre diamant serti sur un long manche en bois tenu cette fois à la main par le technicien et coincé sous l’autre bras. La tête contenant la pierre repose sur un support.

Le diamant employé pour le débrutage peut être une pierre approchant de forme le modèle désiré, ce qui permet de débruter simultanément deux pierres ; dans d’autres cas on emploie du diamant industriel de forme plate appelé « scherp » (aigu).
Le débrutage demandant le plus de compétence est celui des tailles fantaisies, celles-ci exigeant un matériel plus complexe, le débruteur étant confronté à des problèmes de symétrie plus délicats que pour la taille ronde. Pendant le débrutage, la poussière de diamant est recueillie par un système d’aspiration grâce à un ventilateur. Celui-ci  crée un vide et aspire la poussière, les morceaux plus importants (les éclats) sont récupérés par un tamis placé sous la tête de débrutage.

L’automatisation du débrutage.
Une des premières améliorations fut l’emploi d’une lumière stroboscopique contrôlant l’opération de débrutage sans arrêter la machine, car le débruteur doit régulièrement observer la forme obtenue et vérifier l’endroit où la pierre doit être reprise. Différentes machines de débrutage automatiques sont apparues, sortant soit du centre de recherche de l’HRD (Conseil Supérieur du Diamant) soit de fabricants indépendants. Actuellement le débruteur contrôle des batteries de machines à débruter. Les machines sont sous contrôle d’ordinateur permettant une plus haute production ainsi qu’une plus grande précision. Le rayon laser participe à cette évolution, la préforme est étudiée sur ordinateur afin de récupérer le plus de poids tout en gardant la forme parfaite. Le choix des différentes options apparaissent sur l’écran de l’ordinateur en 3D, le rayon laser « brûlera » la forme voulue.

Eddy Vleeschdrager


 

 Tips & Advice

Tag Cloud


pierre (131)  années (57)  couleurs (59)  système (56)  rubis (59)  taille (105)  couleur (143)  pierres (139)  valeur (61)  diamant (346)  être (88)  très (62)  client (85)  clients (62)  stand (85)  fair (64)  systèmes (55)  même (107)  diamants (177)  technique (55)  salon (59) 
Expert Diamond | Pelikaansstr. 62 | Antwerp | M: +32.499.070.039 | M: +32.475.244.595 | F: +32.3.322.91.02 | E: info@expert-diamond.com