EDDY VLEESCHDRAGER & ZOON LABORATORY
21/05/10
LA TOPAZE Noble | FR

La topaze est une pierre fine offrant une large gamme de coloris, de qualités et surtout de prix. Les premières…

16/09/09
Inspectie en huiszoekingsmacht | NL

Sinds 2006 heeft de arbeidsinspectie meer bevoegdheden gekregen. Wat voor gevolgen heeft dit voor de werkgever ? De controle ambtenaren…

16/07/09
ARBEIDSONGEVAL | NL

Een verzekering bij een erkende arbeidsongevallenverzekeraar of bij gemeenschappelijke kassen voor arbeidsongevallen is wettelijk verplicht voor alle werkgevers. Deze bijdrage…

29/05/09
1900 débute en mineur | FR

La situation du marché est morose et le syndicat des ouvriers diamantaires sait que leur projet d’imposer les 8 heures…

02/10/08
HISTOIRE DE LA TAILLE DU DIAMANT | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

02/10/08
Le Débrutage du Diamant | FR

La troisième phase aboutissant à la transformation de la pierre brute en une pierre taillée est le débrutage, cette opération…

02/10/08
RETROSPECTIVE D’ANVERS | FR

L’année 2007 a été une année difficile pour le marché du diamant. La hausse des prix des diamants bruts a…

02/10/08
LA SPECTROMETRIE MINIATURE A L’AIDE DE FIBRE OPTIQUE | FR

Grâce à de nouvelles évolutions dans le domaine de la fibre optique, et la miniaturisation des composants optiques et détecteurs,…

02/10/08
TRAITEMENTS DES COULEURS | FR

Le traitement Haute Pression - Haute Température (HPHT) lancé par la firme Lazar Kaplan en collaboration avec la General Electric…

02/10/08
LES MOLECULES DE CARBONE DE L’AVENIR | FR

Nous avons vu les deux formes principales de carbone sont connues : le graphite et le diamant. Une troisième forme…

02/10/08
LA DETECTION DES DIAMANTS SYNTHETIQUES | FR

LA LUMINESCENCE CATHODIQUE, L'ULTRA VIOLET, MICROSCOPE

02/10/08
MICROTOMOGRAPHIE DE DIAMANTS | FR

Le professeur Dirk Van Dyck du département de physique de l’université d’Anvers (UA) a élaboré une technique pour aider les…

02/10/08
Les Diamants de couleur | FR

Mieux connu sous le nom de « Fancy colour » ou couleur fantaisie les diamants de couleurs ont toujours été…

04/09/08
HISTOIRE DU DIAMANT SYNTHETIQUE | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

04/09/08
SYNTHETISCHE DIAMANT EN IMITATIES | NL

De diamant, koning van de edelstenen, heeft altijd imitaties gekend. Reeds in de 15de eeuw gaf men in Antwerpen aan…

04/09/08
DIAMANT SYNTHETIQUE ET IMITATIONS | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a très tôt connu des imitations. Dès le 15ième siècle, Anvers interdit la vente…

22/04/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

26/02/08
DECOUVERTE DES PLUS ANCIENS DIAMANTS DE NOTRE PLANETE | FR

Nous savions que certains diamants avaient un âge respectable de plus de 2.500 millions d’années au Ghana et en Côte…

06/11/07
Le Bijoutier - Un diamant de 7.000 Carats | FR

C’était une annonce spectaculaire mais surtout bizarre sur Internet, une mine qui désire rester anonyme annonce avoir trouvé un diamant…

04/10/07
KNACK 19.09.2007 De Vervloekte Steen | NL

Een interview met Eddy Vleeschdrager, gepubliceerd in Knack.

30/01/07
Diffusion dans les corindons | FR

Depuis quelques années des rubis et des saphirs (corindons) traités par diffusion sont apparus sur le marché. Nous avons vu…

30/01/07
Diamante e Internet Customerization, marketing, E-business - IT

Rudolphe Hell è deceduto alla veneranda età di 100 anni, nonostante ciò i giornali l’hanno a malapena menzionato come fatto…

30/01/07
Cut | EN

The cut of a Diamond is the only property which is totally dependent on man. Although often overlooked, cut is…

30/01/07
Customerization,marketing,E-business - DE

Rudolphe Hell ist gerade im ansehlichen Alter von 100 Jahren gestorben, trotzdem haben die Zeitungen es gerade als eine banale…

30/01/07
Diamant et Internet Customerization, marketing, E-business - FR

Rudolphe Hell vient de mourir à l’âge honorable de 100 ans, pourtant les journaux en ont à peine fait mention…

30/01/07
Diamonds and Internet Customerization, marketing, e-business - EN

Rudolphe Hell died at the honourable age of 100 years. Newspapers hardly mentioned it, only on page 10 as a…

30/01/07
Automatisation | FR

Célébrer les bienfaits ou dénoncer les méfaits de l’automatisation sous ses formes les plus diverses est l’une des occupations favorites…

22/01/07
Les Diamants Verts | FR

Les diamants les plus rares et les plus prestigieux sont les diamants rouges, en deuxième position se trouvent les diamants…

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | FR

De plus en plus nous observons le désir des diamantaires de vouloir participer à des salons professionnels de bijouterie.

04/01/07
Parcelpaper - 't Partijbriefke NO.10 | EN

Why participate in a trade fair? In recent years an increasing number of companies have wanted to participate in trade…

03/01/07
Le Saphir, Somptueux et Abordable | FR

Comme le rubis, le saphir est une forme naturelle cristallisée de corindon (Al2 03). Connu depuis l’aube des temps, il…

03/01/07
Le Rubis, Rare et Prestigieux | FR

Le rubis est, de loin, la pierre la plus somptueuse, mais disons le immédiatement, c’est aussi la plus chère. La…

14/11/06
Les valeurs des diamants de couleur | FR

Vu l’absence de listes de prix comme nous les connaissons déjà pour les diamants blancs (ADL et Rapaport), j’ai élaboré…

14/11/06
Les diamants de couleur naturelle | FR

Depuis que les hommes ont porté de l’intérêt au diamant, les diamants de couleur les ont fascinés. Tout au courant…

25/07/06
Deelname Vakbeurzen, Oportuniteit voor de Antwerpse Diamantair | NL

De laatste jaren zijn er meer en meer firma’s die aan vakbeurzen wensen deel te nemen. Dit is o.a. het…

25/07/06
Histoire de la Taille du Diamant | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de…

25/07/06
L’Inquietudes des Diamantaires | FR

La Guilde du Diamant et des Pierres Précieuses a organisé dans la salle du Club des Diamantaires une conférence consacrée…

25/07/06
Le Grenat | FR

Le nom du grenat trouve son origine dans le nom latin du fruit du grenadier « granatum » lui-même dérivé…

21/04/06
La Topaze | FR

Les premières traces du nom topaze remontent à l’Antiquité où le nom de topaze fut donné aux pierres de couleurs…

30/03/06
La saga de l’HRD | FR

C’est un malaise qui dure depuis plus de 4 années, en effet depuis la restructuration inspirée par l’ancien Gouverneur de…

22/02/06
L’Aigue Marine | FR

De vert bleuté, bleu clair au bleu de la mer, l’aigue marine appartient à la famille des béryls tout comme…

22/02/06
La Dérive des Continents et le Diamant | FR

Au début du siècle le météorologiste et géophysicien allemand Wegener publia une thèse sur la dérive des continents.

22/02/06
La Spectroscopie Raman en Gemmologie | FR

L’effet Raman est un phénomène découvert en 1928 par le physicien indien du même nom qui constata le changement de…

22/02/06
La Technique de Chauffe des Pierres Précieuses | FR

Depuis longue date, les pierres de couleurs, précieuses ou fines, de couleurs faibles ou moins attractives sont chauffées.

22/02/06
Vert comme émeraude – couleur du printemps éternel | FR

La dernière des trois pierres précieuses est l’émeraude. Elle fait partie d’une autre grande famille: les béryls, qui offrent aussi…

22/02/06
Histoire du Diamant Synthétique | FR

Les alchimistes croyaient que la pierre philosophale, les matériaux nobles étaient faits à partir d’une des matières les plus viles.

22/02/06
Expertise in de Diamantsector | NL

Expertise in de diamantsector heeft verschillende “facetten”. Zij bevat 6 onderverdelingen of specialiteiten waar de algemene diamant expert op beroep…

22/02/06
Diamant Synthétique et Imitations | FR

Le diamant, roi des pierres précieuses, a toujours connu des imitations. Déjà au 15ième siècle on affichait à Anvers que…

15/02/06
C.V.D. Chemical Vapor Deposition | FR

Un procédé déjà largement employé dans l’industrie depuis les années 80 pour le « durcissement » des objets (principalement des…

30/01/06
Genese du Diamant | FR

En des temps très reculés, là où la terre, notre planète n’était que feu, glace et mer, là où tout…

APPRAISING | EXPERTISES | EVALUATION | SURVEY WORK | AUDIT | CONSULTANT | ISO-EN 17024 EUROCERTICE

Histoire de la Taille du Diamant | FR

La taille actuelle du diamant a été découverte par le brugeois Louis de Berquem, qui s’installa lors du déclin de Bruges à Anvers, mais il est intéressant de suivre les étapes ainsi que l’évolution du façonnage depuis la découverte en Inde du diamant, aux nouvelles techniques des dernières décennies.

Lors des expéditions d'Alexandre le Grand le diamant fut introduit en Europe, principalement en Grèce où il reçut le nom de adamas (l’indomptable). La raison en était que personne ne pouvait le tailler comme les autres pierres précieuses. Plus tard il vint plutôt sporadiquement comme objet curieux et mystérieux et non comme bijou ou parure. On lui donnait des pouvoirs magiques, curatifs et bénéfiques.

Propriété des riches et monarques pour le voile de mystère qui l’entourait, ce qui fut une des raisons pour laquelle on ne voulait pas le façonner, le cliver ou le changer de forme craignant ainsi de lui ôter ses pouvoirs exceptionnels. Pour cette raison on utilisait seulement les pierres à l’état brut. Jusqu'au 14ième siècle ce furent surtout les cristaux limpides et de belle forme sertis dans des bijoux qui furent les plus convoités.

L’étape suivante fut le clivage de morceaux irréguliers. Ce procédé fut malgré tout gardé secret pendant de longues périodes. C'est surtout en se basant sur la technique de la taille des pierres de couleurs que l’on donna un polissage aux formes extérieures du cristal. Les cristaux octaèdres ou dodécaèdres transparents furent polis par limage à l’aide de lattes en bois ou de cuivre enduites de poudre de diamant; procédé déjà utilisé pour le polissage des minéraux, ivoires et pierres décoratives. C’était un procédé de longue haleine seulement imaginable en ces temps reculés. Rares sont les diamants retrouvés dans cet état car la plupart furent par la suite (plusieurs siècles plus tard) taillés. Les pierres furent serties dans les bagues montrant une pyramide telle celle de l’époque Romane comme la bague retrouvée dans l’Escaut il y a quelques décennies, ou encore celle de Charles le Téméraire "les trois frères" et des peintures de cette période montrant les bijoux d’époques.
Au 15ième siècle, on voit apparaître les premières ébauches de taille selon la forme du brut créant ainsi la taille en pointe.

Cette taille rectifie l’inclination naturelle de quelques degrés de l’octaèdre afin de fermer le collet en éliminant les aspérités naturelles comme les trigons et les lignes de structures. Il est parfois difficile de discerner les diamants taillés en pointe de certains octaèdres naturels. On retrouve beaucoup de spécimens de cette taille pendant la période bourguignonne, dans la bijouterie, les parures, les calices etc.
Lorsque Louis de Berquem en 1470 découvrit la technique du disque en fonte enduit de poudre de diamant et du dop en cuivre contenant la pierre (technique de base encore actuellement utilisée) le diamant se transforma en prisme étincelant.
Grâce à cette découverte, le tailleur pouvait se permettre plus de fantaisie selon la pierre brute ou les éclats provenant de clivage. Les pierres taillées en différentes formes inspirées de la taille des pierres de couleurs furent employées dans la bijouterie de la noblesse et de la haute bourgeoisie ainsi que dans les objets religieux. Des éclats plus grands furent taillés en" rosettes" avec des facettes allant de 5 à 9 facettes. Les plus petites furent taillées à 3 faces. On voit ainsi apparaître la taille en "table", en losange, carré, rectangulaire. La taille en table provenait souvent d'un octaèdre dont on avait abaissé une pointe pour en faire une table. Cette table s'agrandit au fil des siècles.
La taille miroir ou à portrait était une double couronne.
Au 17ième siècle, les tailles fantaisies n'ont plus de limites ainsi le Roi Louis XV fit tailler par son joaillier, la forme "marquise » d'après les lèvres de Mme Pompadour.

On taille des pendeloques, des poires, ovales et les roses sont épaisses. C'est aussi une période ou les grands diamants historiques viennent des Indes en Europe pour les tailler ou retailler.
Lors de l’apparition de la technique du sciage du diamant fin 19ième siècle, on pouvait se permettre de récupérer la pointe de l’octaèdre et de tailler ainsi deux diamants d'un seul octaèdre de brut.
Entre les deux guerres mondiales, la taille s'améliore grâce à une étude plus approfondie de la physique et de l’optique. Ainsi Marcel Tolkowsky créa le diamant taille moderne suivi en 1949 par Eppler et ses normes scandinaves. Bien que la nouvelle taille brillant donne un éclat maximal, le diamant taille ancienne garde un certain charme et est irremplaçable dans les bijoux anciens. Certaines « nouvelles » tailles fantaisie se sont d’ailleurs inspirées des tailles anciennes.
Aujourd’hui on crée régulièrement de nouvelles tailles qui souvent existaient déjà dans la taille des pierres de couleur. Une revue d’amateurs lapidaires américains "Lapidary Journal" éditée depuis plus de 75 années, publie chaque mois de nouvelles tailles pour les pierres de couleur créees par des amateurs lapidaires passionnés et cela représente une source inépuisable de tailles fantaisies pour le diamant. Malgré tout la taille brillant a toujours été et restera la taille classique par excellence. Les normes de la taille, les proportions et les finitions sont actuellement d’une précision poussée à l’extrême qui obligent les tailleries à utiliser des ordinateurs pour les mesures des angles de proportions.

La taille automatique.
Déjà au 17ième siècle on a cherché à tailler plusieurs pierres à la fois ce qui fut immortalisé grâce à une gravure d’Anselme Boëtius de Boot en 1644. Il y est décrit un moulin sur lequel on taille 16 pierres à la fois dans un cercle sur une grande meule, et non dans une pince classique mais dans des bâtons verticaux qui lors de la taille peuvent êtres enlevés pour le contrôle de la taille. La fixation était une soudure composée de térébenthine, de la pierre pillée et des résines. Mais ce n’est que vers les années 1970 que le besoin réel se fit sentir d’une taille automatisée. C’était la période où la délocalisation des industries vers les pays à bas salaires devint irréversible. Depuis une multitude d’appareils de taille sont sortis des ateliers de constructions ainsi que du centre de recherche WTOCD de l’HRD, des débruteuses et des pinces automatiques ainsi que des ordinateurs pour l’étude du diamant brut. Les autres centres de taille ont aussi créé des appareils, bien que plusieurs soient restés à l’état de prototype, d’autres font aujourd’hui partie intégrale des tailleries du 21ième siècle. Le rayon laser fit son apparition au courant de la même période. D’abord pour le forage des diamants pour brûler les piqués noir, puis pour le sciage. Les rayons laser ont aussi connu une évolution importante et font actuellement partie intégrante de l’atelier diamantaire non seulement pour le sciage mais aussi pour la préforme et l’ébauche à la taille.

La complexité de la matière et surtout la valeur du diamant ne permet pas une automatisation complète à l’heure actuelle. La taille automatique des pierres de couleurs (améthyste, citrine, grenat, etc) est en pleine utilisation, mais la perte de poids varie de 70 à 80% . Ce qui est impensable à l’état actuel pour le diamant.

Eddy Vleeschdrager

 
Back to overview


 

 Tips & Advice

Tag Cloud


clients (62)  système (56)  pierre (131)  couleur (143)  taille (105)  technique (55)  diamant (346)  systèmes (55)  même (107)  être (88)  rubis (59)  fair (64)  couleurs (59)  diamants (177)  pierres (139)  très (62)  valeur (61)  client (85)  stand (85)  salon (59)  années (57) 
Expert Diamond | Pelikaansstr. 62 | Antwerp | M: +32.499.070.039 | M: +32.475.244.595 | F: +32.3.322.91.02 | E: info@expert-diamond.com